Le Porc de Bayeux

par Pâquerette  -  3 Novembre 2009, 19:25  -  #Porcins

Un des plus rares !
http://www.animaux-de-terroir.org/uploads/images/galerie/photo-porc-bayeux-pig-cochon.jpgPhoto
Philippe Deschamps tirée de Animaux de Terroir et Biodiversité
( A visiter absolument !)

Le porc de Bayeux

Description 

 Cette race, dont le berceau fut le Calvados, provient d'anciens croisements entre le porc normand (actuellement blanc de l'ouest) et le porc noir de Bershire. Parfaitement fixée, elle fut l'une des premières races porcines françaises admise au Registre, catalogue officiel du livre généalogique. Aujourd'hui, c'est une des six dernières races locales françaises.

FERME a acheté Orgueilleuse, une truie qui, placée chez M.Martel (dans la Creuse) a déjà donné plusieurs porcelets. C'est elle qui est sur la photo.

Caractéristiques

 Ils s'adaptent très bien à l'élevage de plein air, même dans le Jura qui n'est pourtant vraiment pas son pays d'origine! Cette forme d'élevage augmente toutefois les difficultés de manipulation toujours nécessaires un jour ou l'autre. 

La truie met bas deux fois dans l'année, après une gestation de trois mois, trois semaines et trois jours (96 à 98 jours), au plus fort de 1"hiver et de l'été, dans de simples cabanes en planches mais aussi bien dehors. Il naît à chaque portée une moyenne de 10 petits (8 à 12) dont souvent un à trois sont morts-nés. 

Comme bien d'autres, le porc de Bayeux craint les courants d'air et les périodes pluvieuses. Pour les fortes chaleurs, leur couverture de boue les protège efficacement du soleil et des insectes.

Ce sont aussi de gros dormeurs qui ne négligent pas la sieste au soleil, sinon comment faire le lard ? Et pourtant rien d'exagéré dans ce domaine, juste ce qu'il faut pour réaliser des pâtés succulents...Mais c'est une autre histoire!

Pour conclure, il s'agit bien d'un animal attachant, dont l'élevage présente beaucoup d'intérêts.

http://ferm.chez.com/animaux/P_BAYEUX.JPGPhoto FERME

 Berceau d'origine

Limitée à la basse Normandie son aire d'extension n'a cessé de se rétrécir devant les progrès du Large white. Dès la fin des années 1990, les élevages de reproducteurs ne se rencontraient plus qu'aux environs de Bayeux même. Depuis, des introductions de sang Pietrain ont plus ou moins modifié cette race qui ne subsiste à l'état pur qu'en très petit nombre, d'animaux en France.

En 1996, on comptait 26 éleveurs possédant 15 verrats et 51 truies, dont 11 éleveurs hors zone (avec 7 verrats et 22 truies)
L'objectif du syndicat est de posséder 150 truies dans le berceau de la race et de commercialiser 50 porcs charcutiers par semaine en produisant une viande de qualité.

Qualité d'élevage

Le porc de Bayeux se distingue encore par sa rusticite : habitué a la vie en plein air il s'adapte parfaitement, si nécessaire à la porcherie.

Les truies sont prolifiques et bonnes nourrices. Précoce, le porc de Bayeux présente une chair d'excellente qualité, sans graisse surabondante.

Les causes de sa régression sont expliquées plus par un effectif initialement trop restreint et un manque de dynamique et d'organisation des éleveurs. que par une insuffisance de ses qualités zootechniques, au contraire plutôt bonnes.

 

Standard

  • taille de 0,90m au garrot pour une masse de 350 kg pour l'adulte 
  • Robe blanche tachée de noir. Taches noires de forme arrondie, de surface limitée. Soies fines, claires sur les parties blanches de la peau, noires sur les taches sombres. 
  • Tête demi-courte, front et groin large, oreilles minces demi-courtes, horizontales et parfois légèrement tombantes. 
  • Tronc long et épais, poitrine ample, dos rectiligne et horizontal, croupe large. 
  • Cuisses et fesses bien musclées. Membres fins et demi-longs, aplombs droits.
Article Tiré Site Officiel FERME


Mise à jour 2010

E F F ECT I F S
En 1984, on recense 5 verrats et 15 truies chez 4 éleveurs.
En 1991, 6 verrats et 19 truies chez 11 éleveurs.
Au 1er janvier 2003, on compte 55 verrats et 173 truies chez 42 éleveurs dont :
• Normandie : 37 verrats et 126 truies chez 25 éleveurs,
• Pays de la Loire : 6 verrats et 23 truies chez 6 éleveurs,
• Hors zone : 12 verrats et 24 truies chez 11 éleveurs.

Sources pour infos et contact
Syndicat des Eleveurs de Porcs Bayeux :
Contact : Thierry LERROUILLY Route de Vendre, 14210 Noyers Bocage
02 31 77 20 98 - 06 07 85 41 22
thler@aol.com

Président de la race porc de bayeux (l.i.g.e.r.a.l.) :
Contact : Jean-Michel Meunier - Cour des fontaines, 14340 saint-laurent-du-mont
06 78 11 24 42 - 02 31 62 91 19
jean-michel.meunier@worldonline.fr

Association Nationale des Eleveurs de Porcs Bayeux-Longué :
Contact : Jean-Louis BONNIN Méron, 49260 MONTREUIL BELLAY

Un document PDF  pour en savoir plus, CLIC ICI !
aidez-nous.jpg

Pâquerette 20/02/2010 10:32


MEUH....