Le mouton Berrichon de l'Indre

par Pâquerette  -  18 Mai 2011, 09:15  -  #Journal N°67, #Ovins

  Prochain journal de FERME...  Revenons à nos moutons.  (-:

bandeau-N.67

 

  La race Ovine Berrichonne de l'Indrehttp://www.berrichondelindre-bruno-malou.fr/images/present/enfantmout.jpg

Louis veille attentivement sur le nouveau né !

 

Un mouton rustique, sobre et bon marcheur.

 Ce mouton est signalé depuis des siècles et la Berrichone de l'Indre a été la première race française à se doter d'un "FlookBook".

En 1898, elle comptait 526 866 têtes et 240 000 en 1935.

 

Mais AUJOURD'HUI, tout élevages confondus, ses effectifs sont tombés

à moins de 1000 sujets !

Berrichon de l'Indre -2 agneaux photo GEODE Ce mouton a de grandes qualités. Il doit être sauvé !

.

Il y a aujourd'hui une poignée de personnes que le maintiennent. N'hésitez pas à les rejoindre.

http://www.berrichondelindre-bruno-malou.fr/images/present/berrichon-revit.jpgclic ci-dessus pour agrandir l'article

 

agneaux-berrichon-mini

pour voir d'autres photos du troupeau de Mr MALOU.

 

Berrichon ovin photo Bruno MALOU

Contacts:

- Section Berrichonne de l'Indre ( GEODE )
 Présidente section AEI : Brigitte Parry, la Croix 36220 Martizay
- Un éleveur passionné Bruno Malou  06 07 96 12 71
 

 


Troupeau en pâture - ©NouN

 

Sources:

- Site de L'URGB

- Site GEODE

http://www.geodesheep.com/race_berrichonDeIndre.php5

- Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Berrichon_de_l%27Indre

- Doc. pdf sur le Berrichon de l'Indre

http://www.berrichondelindre-bruno-malou.fr/depnick.pdf

 

et SURTOUT,  "fête" un tour dans le superbe site d'un éleveur passionné par cette race

Bruno Malou: Domaine de la Gravolle 36100 Brives
bruno.malou(at)orange.fr ou bruno.malou(at)nordnet.fr - Mobile : 06 07 96 12 71

mouton Berrichon - photo Bruno MALOU

 

Photos  Bruno MALOU, GEODE et URGB

 

Nos amis de l'URGB et le GEODE le défendent ainsi que d'autres trésors du Berry

Site Internet de l'URGB, l'Union
pour la préservation et la valorisation
des Ressources Génétiques du Berry

Korielle 04/06/2011 19:05







EasyDoor 27/05/2011 22:15



Je suis venue voir si tes animaux de ferme ne souffrait pas de la sécheresse.


En tout cas chez les moutons tout va bien. Ils continuent à jouer à saute mouton et nous font de beaux bébés.



Kri 27/05/2011 13:56



Des agneaux-jumeaux ce n'est pas courant je crois!



fanfanchatblanc 26/05/2011 12:21



Merci d'avoir éclairé quelque peu ma lanterne. Ta visite m'a fait très plaisir. Pour répondre à ta question, après l'épisode "orange" je me suis vautrée sur myspace qui à l'époque offrait un blog
épanouissant.. puis l'envie leur est venue de tout chambouler et l'espace blog s'est réduit à un timbre-poste ce qui otait tout charme à mes articles (mes montages de 1000 x 2000 et plus pixels
étaient trop comprimés), alors j'ai mis mon blog en veille et j'ai rejoins l'endroit où se trouvent un maximum d'anciens d'orange.. c'est tout bête mais j'ai été contente de retrouver une bonne
partie d'amis et notamment ceux qui avaient tenté de me joindre sur myspace malgré les difficultés d'accès. Je t'embrasse et meuhrci à d'être là. 



Dominique alias Anoucha 25/05/2011 21:08



Bravo, c'est super de préserver ainsi les races, mais les moutons, c'est pas mon truc! Autant je  fonds devant le regard doux d'une vache ou les airs aguicheurs d'une chèvre, mais les
moutons...rien! pourquoi??? Aucune idée!


Bonsoir A+