Le lapin-chèvre !

par Pâquerette  -  16 Octobre 2011, 10:40  -  #Lapins, #les orphelines

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/6f/Poitevine_SDA2011.JPG/800px-Poitevine_SDA2011.JPG

  C'est en regardant la chèvre Poitevine que les anciens ont donné ce nom surprenant de

 

Lapin-Chèvre

à

 

 

un lapin devenu aujourd'hui très rare !

 

 

 

"Race très ancienne, à tel point que son nom en français standard n'est que très récent puisqu'on l'appelait principalement le "lapin bique"

( On disait : "çheu, o l'ét ine lapine bique!") dans les campagnes charentaises).

 

 

Pourquoi "chèvre"? ... car il a la coloration de ces anciennes races de chèvres, dont la Chèvre Poitevine.

 

Il est l'un des derniers véritables lapins fermiers, élevé depuis au moins 1866."

 

..lapin-chèvre G. Gros-Circan 1..lapin chèvre et Mr COUTARD..lapin-chèvre G. Gros-Circan..

clic sur les images ci-dessus  pour les agrandir

 

lapin chèvre juvénile

Ce lapin a bien failli disparaître mais quelques personnes n'ont jamais failli*

et

aujourd'hui celui qu'on disait oublié, renaît...

lapins-chèvre Christophe VIGNEAULT

 

"Le Lapin Chèvre noir a été reconnu comme race  seulement en 2004, 2005 pour le coloris bleu.

 

On le trouve principalement en Gironde, Dordogne, Charente et Charente Maritime, ainsi qu'en Auvergne, car les Auvergnats "descendaient" souvent dans la région bordelaise pour y chercher du travail. Quand ils repartaient chez eux, ils emportaient parfois des animaux, d'où cette population de Lapin Chèvre que l'on trouve dans le Massif Central."

 

lapin-chèvre Christophe VIGNEAULT2

  clic sur les images  pour les agrandir

lapin-chèvre G. Gros-Circan 3

 

Merci beaucoup à Mr Christophe VIGNEAULT ( La Roche 16300 GUIMPS ) qui m'a transmis les infos de ce billet.

Il est le secrétaire de l'Association de Sauvegarde du Lapin-Chèvre

 

 

Merci à lui et à Mme Guillemette GROS-CIRCAN pour les photos ci-dessus.

 

  Tous deux élèvent ce campagnard rustique venu du fond des temps !

Pour les joindre :   christophevigneault(at)gmail.com                   guillemette.gros-circan(at)orange.fr
Remplacer (at) par @

 

 

*Sur la photo, Mr Jean COUTARD (décédé) grand défenseur de la biodiversité fermière

dont la famille accompagne ce lapin sans faillir !

 

Pour en savoir plus, clic sur le logo

  logo lapin chèvre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Jean-Luc 24/10/2011 13:34



Bonjour, ce lapin est vraiment magnifique, espérons que toutes ces anciennes races pourront être sauvées grace à l'intérêt que leur portent des passionnés, bon après-midi. Amitiés



BMB 21/10/2011 11:12



Il ne lui manque que les cornes !



bellamy 19/10/2011 10:57



Je suis toujours étonné de la multiplicité des races d'animaux ....qui se perdent !


Bravo a toi de les faire redécouvrir.


Amitié


Jean le Francilien.



Dominique-Anoucha 19/10/2011 09:29



Magnifiques ces lapins, mais  quel drôle de nom!


La Fontaine devra réécrire "La belette et le petit lapin-chèvre" et Daudet "Le lapin-chèvre de Monsieur Seguin"! Hihi!


Bonne journée



Mikael2012 18/10/2011 09:54



Joli le gros pinpin J'en veux un comme ça pour me tenir compagnie tiens !



fanfanchatblanc 18/10/2011 02:09



Jolie et tendre découverte.. j'ignorais qu'un lapin-chèvre puisse exister... mais chève ou pas je ne mange jamais de lapin car j'en ai eu un pendant 8 ans, mon fils l'appelait papin.. nous lui
avions sauvé la vie car ses frangins et copains dans le Limousin sont tous morts entre-temps de la mixomatose.. Toujours un grand plaisir Pâquerette de se poser dans ta ferme du bonheur.. bisous
aux fraises des bois



basseedom 17/10/2011 18:45



Il y a tant à faire pour conserver la biodiversité ton blog est une vraie mine conrenant de nombreux bijoux Bonne soirée DOM



francoise 84 17/10/2011 09:57



coucou! belles bêtes , et puis il a l'air de nous avoir à l'oeil le beau brun ! lol!


savez vous qu'il existe un conservatoir du lapin au pays basque unique en europe


http://www.youtube.com/watch?v=o2ZizP71rUE



Titipetitbout 16/10/2011 23:28



En voyant le titre, je me suis demandé quel genre de bestiole tu allais nous présenter cette fois-ci, mais je suis agréablement surprise par ce superbe lapin, qui est une belle découverte pour
moi qui en était restée au fauve de bourgogne ! 


Heureusement qu' il y a des inconditionnels de la race ! 


Ah au fait, j' ai un bonjour à te passer......celui de monsieur Michel Berne et de ses villardes ! Je l' ai vu dimanche dernier au concours de labour de Serpaize....photos sur mon blog


Bisous


Bonne semaine 



mamienne 16/10/2011 21:12



Bonsoir


Même étant de Charente , je n'ai jamais vu ces lapins dans la campagne ...


Merci de travail et de votre partage de toutes vos connaissances .