Le Gori Tipia ( ou Xaxi Ardia, mouton basque )...

par Pâquerette  -  1 Décembre 2009, 16:54  -  #Ovins

Très RARE, le mouton Gori Tipia

 

http://pagesperso-orange.fr/sourire-ferme/1FERME%20Site%20perso/animaux-ferm/ferm-photos/gori-tipia-tete.jpg

Ce basque très rare a un caractère très indépendant !

 

Si vous discutez « moutons » avec quelqu’un,

il suffit de prononcer Gori Tipia pour lire l’étonnement sur le visage de votre interlocuteur.

*Très peu de monde sait de quoi il s’agit et même en milieu berger, il est rare de trouver la personne qui vous dise :- Ah oui, je connais…-

 

Et pourtant la Gori Tipia ( ou Xaxi Ardia ) est bel et bien une race à part de moutons basques.

Pour en savoir plus sur cette race à très faible effectif, nous vous renvoyons aux connaissances et au très bon texte écrit par Monsieur Coutard J-C. dans le numéro 20 du Journal de FERME (jusqu’à présent nous n’avons pas trouvé meilleur connaisseur que lui).

Avec pas mal d’efforts, nous avons réussi à regrouper une famille de Gori Tipia sans tomber dans la consanguinité. Nous les côtoyons donc quotidiennement et nous essayerons ici de vous passer quelques observations relatives à nos Gori Tipia.

 

http://pagesperso-orange.fr/sourire-ferme/1FERME%20Site%20perso/animaux-ferm/ferm-photos/Gori-tipia%203%20Elv.Paolo-Soldati.jpg

Photo et élevage P.SOLDATI

 

Ces moutons assez petits en taille (autour des 50/60 cm au garrot) ne passent pas inaperçus, surtout au début du printemps, avant la tonte, quand leur toison est bien longue. Une toison presque dépourvue de laine, mais étonnante en volume. Chez les adultes elle est plutôt rêche, contrairement à celle des petits agneaux qui est bien bouclée et très douce au toucher. La quasi absence de laine est un signe de leur ancestralité, n’oublions pas qu’il s’agit d’une race primaire et que le mouton descend directement du mouflon.

Leur comportement est très fier et cette fierté est accentuée par l’absence de laine au niveau de la tête et de l’encolure.

Leur regard est très vif et attentif, toujours aux aguets mais sans peur.

Nos Gori Tipia montrent un comportement peu grégaire, ils restent entre eux et ne cherchent pas la présence d’autres bêtes. Si nous laissons pâturer notre famille de Tipia avec d’autres brebis, ellesrestent entre elles et ne suivent pas le troupeau. Ils se fixent facilement sur un territoire bien défini qu’ils ont tendance à ne pas quitter même si on en leur donne la possibilité.

L’approche avec l’homme n’est pas du tout recherchée, à moins qu’on insiste dès la naissance et qu’on entretienne des contacts quotidiens. Par notre expérience, nous avons remarqué que les béliers se laissent apprivoiser beaucoup plus facilement que les brebis.

Nous pouvons probablement expliquer cela par l’instinct maternel très développé chez la brebis Gori Tipia. http://pagesperso-orange.fr/sourire-ferme/1FERME%20Site%20perso/animaux-ferm/ferm-photos/gori-tipia-brebis.jpg

Chez d’autres moutons, nous n’avons jamais rien vu de pareil.

Si la brebis agnelle à l’extérieur, elle recherche l’endroit le plus protégé pour l’agnelage et elle est tout de suite aux petits soins auprès de son petit, elle l’aide au moment de la première tétée en levant la patte et en le poussant avec son nez vers le pie. Nos brebis se sont toujours révélées très bonnes laitières et les agneaux profitent vite sans problèmes.

Malheureusement cette race est non seulement peu connue, mais aussi très en danger. Il n’en existe que quelques centaines d’exemplaires.

Article tiré Journal de FERME N°46

Auteur « Ferme aux animaux »

 

Contact:

La Ferme aux Animaux 03240 TREBAN - Ferme Pédagogique - Gîte d'Enfants - Conservatoire d'animaux

tél.04 70 42 31 90

Site

 

 

francoise 84 17/10/2011 10:01



coucou ! avez vous trouver pour le placement de vos brebis avec ce que je vous ai envoyé par email


j'espère que vous y ariverez


bises amicales  f rancoise 84  (http://www.paysbasqueprovence.com



Pâquerette 20/02/2010 18:49


MEUH ..........