Le cheval de Castillon ou Castillonnais

par Pâquerette  -  26 Mai 2012, 06:58  -  #Journal N°70, #Equins, #les orphelines

bandeau-N.70

.

Avec Solange pour guide, continuons notre balade en Pyrérénées à cheval, ce qui ne gâte rien !

.

Le cheval de Castillon ou Castillonnais
Connu autrefois comme « cheval du Biros » ou « Saint-Gironnais », il arpente toujours la montagne

pour notre plus grand plaisir.
Castillon photo Solange CHOLLAT-NAMY

Photo Solange CHOLLLAT-NAMY  - Clic sur l'image sur le voir entier.


Race ancienne, il fut, paraît-il, le cheval de François Ier lors de la bataille de Parvie en 1524.

oeil Castillonnais photo association race

Son berceau de race se situe dans le canton de Castillon-en-Cousserans, auquel il doit son nom.  La légende lui attribue une origine grecque. Il est certain que des apports de sang oriental et surtout ibérique ont forgé la race. Sa tête fine et expressive en est l’un des signes.

.

De taille variant entre 1.35m et 1.55m, il a une robe baie châtain foncé avec des marques de feu aux flancs et un nez de renard avec des crins noirs et abondants. Cette caractéristique le distingue profondément de son cousin, issu des vallées voisines : le Mérens. Son poitrail ouvert et profond, son dos large et soutenu, ses reins bien attachés, larges et musclés, ses membres solides et musclés et ses pieds larges avec une corne noire et dure, tout cela préfigure les qualités de ce petit cheval. Ses allures sont étendues avec un fort engagement des postérieurs.

 

cheval de Castillon photo ANCC (4)

Clic sur les images pour les agrandir.

.

Cheval de montagne par excellence, il a tous les atouts qui en découlent : pied très sûr, indifférence aux intempéries, frugalité, endurance et courage. Excellent porteur - il rivalise avec les mulets - il a également de bonnes aptitudes à la traction.

Castillonnais photo ANCC (3)Clic sur les images pour les agrandir.

..Castillonnais photo ANCC (10)..cheval de Castillon photo ANCC (2)..cheval du Biros photo ANCC (7)...

.
 

Castillonnais photo ANCC (12)

..cheval Saint-Gironnais photo ANCC (8)..cheval du Biros photo ANCC (6)..
Une première mise en lumière de la race a lieu en 1908 grâce à Gabriel LAMARQUE. Il ne reste alors qu’une poignée de juments (une cinquantaine) et nous devons à la pugnacité d’une poignée d’éleveurs de voir encore des chevaux de Castillon. On en dénombre actuellement plus de 350.

.

Castillonnais photo ANCC (1)Leur élevage repose sur la transhumance et vous pourrez rencontrer des troupeaux lors de vos promenades sur les estives de haute montagne.


Texte : Solange Chollat-Namy pour Traits de Génie 
Photos Solange CHOLLAT-NAMY et Charles GUILLOT

et Association de race

.

Un GRAND merci à l'ANCC qui nous a autorisés  à publier de superbes photos tirées de son site.

cheval Saint-Gironnais photo ANCC (5)

 
Contact  Association de race:
ANCC Siège social Mairie de Castillon  09800   Castillon-en-Couserans -

Tel 05 61 69 01 99 Courriel contact(at)chevalcastillonnais.fr
http://www.chevalcastillonnais.fr/

Castillonnais photo ANCC (9)Clic sur l' image pour agrandir.

 

.

Dernière minute.

Membre de l'association ANCCAP ( Association Nationale du Cheval Castillonnais d' Arièges Pyrénées , Françoise BART nous a apporté les

précisions suivantes dans un commentaire.

 .précisions Castillonnais.
Merci à elle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

astyan 04/06/2012 23:32


faut vraiment que j'aille voire nombre d'espèces que tu nous présente, ce cheval est trop beau. amitié

jean bellamy 01/06/2012 08:58


J'ai lu cet article avec un peude retard mais aujourd'hui j'admire ces photos d'une bête magnifique .


Une fois de plus merci de nous fairedécouvrir ....la France et son patrimoine .


Amicalement


Jean

dimdamdom59 31/05/2012 22:29


Aujourd'hui mon annuaire a un an, je n'en suis pas peu fière, même si j'ai de plus en plus l'impression que trop de partage tue le partage!!!

Bisous et toujours au plaisir de te lire, ici ou ailleurs!!!

Domi.

popopopo 31/05/2012 07:49


tu aurais du charme sur un caballo


andalou, avec une coiffe normande !



Charmille 30/05/2012 12:09


Coucou Pâquerette


Comme toujours super interressant.


Merci pour le partage.


Gros bisous

Mikael2012 29/05/2012 23:40


superbes

BMB 29/05/2012 21:29


heureusement qu'on en a gardé, ils risquent de reprendre du service

Françoise Bart 29/05/2012 08:24


Bonjour et merci de vous intéresser au cheval Castillonnais. Etant membres de l'association ANCCAP ( Association Nationale du Cheval Castillonnais d' Arièges Pyrénées ), j'aimerai
vous apporter quelques précisions. Tout d'abord, sa couleur de robe doit être " noir pangaré " ou "  baie foncé " avec tous les deux, une couleur de feu au moins autour
 des naseaux, des yeux, sur le flanc ce qui doit resté une caractéristique de cette race. Fin 2011, il y avait 491 chevaux dont 127 juments, 13 étalons agrées et 54 saillies. Il fait des
merveilles dans le domaine du loisir d'équitation ( randonnée, attelage ), dans les travaux agricoles ( traction animale, bâtage, travail en forêt), dans les épreuves sportives et  il y
a de la demande comme chevaux territoriaux au sein des communes. Prochainement, il sera présent à Esquetria à Tarbes fin juillet 2012, à la plus grande fête " Autrefois le Couserans " à
Saint-Girons le dimanche 5 août 2012 et au concours annuel national de la race Castillonnaise à Castillon en Couserans, le samedi 25 août 2012. Voici quelques renseignements
supplémentaires sur ce magnifique et gentil cheval. Mme Bart françoise.

bleumarie 28/05/2012 10:50


Coucou Pâquerette !


Merci pour ton dernier commentaire. J'étais bien contente d'avoir de tes nouvelles. Alors, comment vis-tu l'éventuel prochain retour à la semaine de 5 jours ???
Encore une raison pour moi de ne pas regretter d'avoir quitté l'enseignement. En plus du tien, j'ai vraiment eu des commentaires très émouvants. Je pense surtout à Claudioo qui m'a parlé des
évènements tragiques qu'il a vécu.


Je ne peux pas m'empêcher de me sentir mal de vous avoir ainsi "abandonnés". Mais je ne pensais plus réécrire un jour sur mon blog.


Et puis un jour, le désir d'écrire revient et il est impossible d'aller contre. Surtout que j'étais quand même restée sur un article intitulé "Ma dernière demeure
avant de mourir".


Bon, arrêtons de parler de moi. Je me suis régalé avec cet article sur ce cheval et avec les superbes photos qui les accompagnent.


Heureusement que tu es là pour parler des espèces domestiques en voie de disparition. Dire qu'au début, je croyais que ce n'était pas un vrai sujet. Je pensais que
c'était une blague ! C'est pour dire le chemin qui reste à parcourir à une grande majorité de la population.


Je m'en vais lire de ce pas "L'oie colosse". J'aime beaucoup le jeu de mots (les pieds d'argile).


J'ai un service à te demander : suite à un changement au niveau de l'éditeur de texte de blogspot, je n'ai plus aucun contact qui apparaît. C'est comme si personne
n'était abonné à mon blog. Alors que si je regarde dans mon profil, j'ai bien une liste d'abonnés.


Peux-tu tenter de t'abonner (tu pourras toujours te désabonner après) pour que je puisse voir si ça fonctionne.


Plein de gros bisous ma Pâquerette, profite bien de ce jour férié :


 


Marie, toujours bleue...

uxeautois 27/05/2012 19:51


Effectivement superbes photos d'un superbe cheval dont je ne connaissait pas l'existence ; merci et continuez