La poule Cotentine

par Pâquerette  -  10 Juin 2020, 12:40  -  #les orphelines, #Poules, #Journal N°85

La poule Cotentine

La Cotentine

 

une volaille fermière méconnue

Photo Christian HOCHET

Les poules noires (ainsi que les blanches) ont du mal à rencontrer

un public d'éleveuses et d'éleveurs.

Elles sont fortement concurrencées par les races plus "spectaculaires".

 

Pourtant, il y a très longtemps, elles comptaient parmi les volailles les plus appréciées...

Poster races françaises (il en manque quelques unes).

Poster races françaises (il en manque quelques unes).

Observez le poster ci-dessus et vous pourrez en effet constater que

 

la moitié de nos poules sont noires !

 

Cette couleur qui actuellement pénalise ces races était

autrefois considérée comme une qualité !

Cotentines : photos Pierre-Alain FALQUET
Cotentines : photos Pierre-Alain FALQUETCotentines : photos Pierre-Alain FALQUET

Cotentines : photos Pierre-Alain FALQUET

Pourquoi ?

 

Dans son ouvrage, "le Grand livre des volailles de France", M. Jean-Claude PERIQUET nous propose plusieurs hypothèses.

 

- "En 203 avant J.C., les romains écrasèrent les Carthaginois ainsi qu'Annibal. Ces victoires et la délivrance de l'Italie auraient été attribuées à la déesse Cybèle. L'anniversaire en fut célébré et ce fut également l'occasion de sacrifice de volailles… noires. Ces dernières étant de ce fait très recherchées par les romains, on crut en Gaule qu'elles avaient une supériorité sur les animaux d'autres couleurs."

 

- "Plus tard, la féodalité n'avait pas oublié l'impôt sur la volaille. La poule sous le nom de Géline, payait une large part aux tables seigneuriales… Et le pennage noir était fréquemment demandé."

 

 

- Autre explication simple à la dominance du noir, les prédateurs. Plus nombreux encore à cette époque, ils avaient plus de mal à repérer les volailles noires. Une sélection "naturelle" s'est ainsi faite.

 

 

 

 

Mais revenons à notre poule du Cotentin :

 

Le type recherché par les personnes qui la remettent en avant est celui

 

d' une volaille fermière 

Poules couvant : photo élevage du Calitchumbelet.

c'est à dire mixte qui vous fournira à la fois des œufs et une chair de qualité. Une poule rustique qui sera apte à trouver sa nourriture, qui couve encore et capable de mener des poussins. Elle est adaptée à sa région et supporte bien le climat venteux et humide du Cotentin.

Précisons pour ce qui est de sa couleur : son plumage n'est pas 100 % noir mais avec de superbes reflets vert métallisé scarabée (notamment chez le coq).

 

Historique :

 

M. Jean LE CANU, ancien membre de la société d’aviculture de Cherbourg et du Cotentin a rapporté que M. et Mme MESSENT de Cherbourg, élevaient dès le début des années 1920, des volailles indigènes noires, présentent sur l’ensemble du département de la Manche. En 1929, à l’occasion du salon de Paris, leurs volailles devinrent des Cotentines… Fondée en 1925, la société d’aviculture de Cherbourg et du Cotentin entreprit également sa sélection et c’est elle qui en proposa le standard.

Le deuxième conflit mondial fît payer un lourd tribut à cette région, et pour la Cotentine l’addition fut salée…

De plus, l’après guerre vit l’arrivée de races nouvelles. Des croisements incontrôlés achevèrent de réduire à néant les efforts de sélection !

Selon M. Jean LE CANU, quelques spécimens de cette race auraient survécu à la guerre, il s’en est d’ailleurs procuré auprès d’une dame âgée, toujours en possession d’une souche rescapée…

 

Depuis des personnes passionnées et plusieurs associations normandes ont continué d'élever cette poule de pays...

 

 

 

A l’heure actuelle, un club de race veille sur le devenir et la sélection de cette volaille :

 

le Cotentine Club de France

 

M. Thierry PLANQUE en est le président.

 

Cette association participe à l'action "races et populations orphelines" lancée par FERME en 2017.

 

Contact : Cotentine Club de France

 

5 La Flague 50690 HARDINVAST

Tél. 06 02 32 32 71

tcgplanque(at)gmail.com ou rinbata(at)live.fr     (remplacer (at) par @

 

ET maintenant sur FB

https://www.facebook.com/groups/202011567380435/

 

Photo Société Avicole de Cherbourg et du Cotentin

Photo Société Avicole de Cherbourg et du Cotentin

Sources :
- le Grand livre des Volailles de France de Jean-Claude Périquet
- un texte de M. DUFOUR Antoine (site Volailles-Poultry)
- un article de Pierre-Alain FALQUET (Club Suisse des Races Françaises)
- le site du CSRAN (Club Sauvegarde des Races Avicoles Normandes)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Padet Christian 11/06/2020 15:07

Bonjour.je fais partie du Cotentine club.et nous sommes plusieurs dans le cotentin a en faire l elevage .oui exact c'est Thierry planque qui en est le president .si vous voulez des renseignements .vous pouvez m envoyer un message.

Pâquerette 16/08/2020 09:46

Bonjour Laurent et merci pour cette réponse. Cordialement Pour l'association FERME.

laurent 14/08/2020 12:05

Bonjour, je suis à la recherche d'une poule cotentine. Pouvez-vous me dire où je peux m'en procurer une?

Merci

Pâquerette 12/06/2020 11:06

Bien reçu. Merci

Kliklak 10/06/2020 19:26

Une poule noire-vert scarabée..hmmm.. Je reconnais bien là la complexité des cotentinois dont mon grand père n'était pas le moins complexe ^^ bizbiz

Pat 04/08/2019 23:50

Je savais pas non plus qu il y existait une poule pure cotentin ! Elle est vraiment jolie. Où s en procurer ? La liste d éleveurs que j ai trouvé n a pas été actualisée .
Merci

Pâquerette 05/08/2019 10:26

Bonjour. Il vous faut contacter M. Thierry PLANQUE au Tél. 06 02 32 32 71 . Merci de le saluer de ma part - Georges JOUVE Cordialement

phil 22/04/2019 17:19

Merci pour cet article que m'a permis de découvrir la cotentine. C'est une race de poule que je ne connaissais pas et qui mérite d'être bien plus connue et reconnue.

Pâquerette 23/04/2019 10:14

Merci pour le commentaire. Cordialement