Le cheval des Abacos

par Pâquerette  -  13 Juillet 2017, 18:00  -  #Journal N°80, #Equins

Le cheval des Abacos

Ils étaient autrefois peut-être 200 chevaux aux robes pinto, bai et rouan évoluant librement au milieu des milliers d’hectares des forêts de pins. Mais d'où venaient-ils ?
Ce n'est qu'en août 2002, après trois analyses ADN, des photos et des enregistrements vidéo qu'a été établie leur origine. Ils ont été identifiés par le service d’enregistrement des chevaux des Amériques comme les « barbes des Abacos »,

descendants d'animaux ramenés à l’époque des explorations de

Christophe Colomb !

La chute des effectifs :

C'est dans les années 1960, après la construction d’une route d’un bout à l’autre de « Grande Abaco » que l’abri des pins a été brisé. Tout d’un coup, ils ont été exposés... aux humains. Il y eut même un abattage en gros suite à un accident et les effectifs ont dégringolé.

Milanne REHOR présidente de l'association « Wild Horses Of Abaco »

Milanne REHOR présidente de l'association « Wild Horses Of Abaco »

Ils ont certes trouvé des alliés au sein de l'association « Wild Horses Of Abaco »
mais le mauvais sort s'acharnait : pollution, ouragans, empoisonnements, blessures… Et malgré tous les efforts de la  W.H.O.A, le pire est arrivé.
 
Il n'y a plus de chevaux des Abacos.
 

Nous souhaitons inscrire dans la mémoire collective le cheval des Abacos et c'est à travers ce billet* que nous contribuons à cela. Un dernier souhait : que Milanne trouve bientôt l'énergie d'écrire l'histoire de ces chevaux.
 
Nous lui assurons toute notre sympathie.
 
* Plus d'infos dans le journal de FERME N°80

Admirons les chevaux des Abacos !

Sources : http://arkwild.org/blog/
Avec l'aimable autorisation de Milanne REHOR

 

Le cheval des Abacos
clic sur images
clic sur images
clic sur images
clic sur images
clic sur images
clic sur images
clic sur images
clic sur images
clic sur images
clic sur images
clic sur images

clic sur images

------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------

Autre population éteinte, il y a peu,

 

la vache d'Amsterdam !

clic, ci-dessous, pour plus d'infos.

uxeautois 14/07/2017 10:56

Je regarde très souvent votre Blog .
Très bien fait ; très bien présenté ; c'est un plaisir .
Vos articles précis et nombreux sont très bien .
Cordialement .

Pâquerette 15/07/2017 19:35

(-: MEUHrci !

uxeautois 14/07/2017 10:46

Superbe les Chevaux ; c'"est dommage si la race s'éteint

Pâquerette 14/07/2017 10:49

Très dommage d'autant que malgré des discours nombreux sur la biodiversité, celle-ci n'est toujours pas réellement protégée. AmicaleMEUH Pâquerette